News

Comment améliorer la qualité du sommeil ?

La qualité du sommeil est peut-être plus importante que la quantité , c’est-à-dire le nombre d’heures que vous pouvez dormir chaque nuit de façon continue.

En effet, après une nuit sans sommeil ou un repos insuffisant, nous nous sentons fatigués, épuisés, nerveux , compromettant les activités que nous devrions effectuer pendant la journée.

Lire également : Grossesse, cancer et peur du monde médical

Le stress, l’anxiété, la mauvaise alimentation, les problèmes de digestion ou de respiration, l’utilisation abusive d’appareils électroniques, sont autant de causes qui pourraientnuire à la qualité du sommeil , ne créant pas quelques inconvénients.

Mais pourquoi est-il si important d’assurer une qualité de sommeil adéquate et satisfaisante , et comment pouvez-vous l’améliorer ?

A lire en complément : Les différents types de contraceptifs masculins / féminins

Voyons ensemble.

Contenu

  • L’importance du sommeil pour notre organisme
  • Nous dormons de moins en moins
  • Les règles pour une bonne hygiène Sommeil

L’ importance du sommeil pour notre organisme

Comme vous le savez, le sommeil régule les rythmes de nombreuses fonctions biologiques. Un exemple ? Eh bien, vous ne savez peut-être pas, mais le sommeil est étroitement lié à la régulation de la température corporelle .

Ce dernier, en fait, oscille dans les 24 heures avec un rythme qui implique une descente lente le soir et la nuit — ce qui favorise le sommeil — et une montée qui commence dans les premières heures du matin — ; ce qui favorise plutôt l’éveil.

La durée moyenne du sommeil physiologique d’un adulte en bonne santé est d’environ 7-8 heures , mais chaque individu assume des habitudes différentes au cours de sa vie, et il arrive que certaines personnes parviennent à dormir moins d’heures sans lui en vouloir, tandis que d’autres ont besoin de plus de temps.

Nous dormons de moins en moins

Au cours des dernières années , la tendance du sommeil s’est propagée de moins en moins , en termes évidemment de pourcentage, que par le passé.

En partie parce que nous avons sacrifié des heures de sommeil pour des besoins professionnels et/ou pour des divertissements simples (nous passons des heures à regarder la télévision et/ou sur les réseaux sociaux), en partie à cause de pathologies du sommeil.

Ces pathologies, qui aggravent la qualité du sommeil nocturne , rendent le stade de réveil inconfortable.

Des études récentes ont montré comment la privation chronique de sommeil conduit à une réduction des performances cognitives et à un certain nombre d’altérations biologiques, entraînant une rechute négative importante sur l’état de santé général.

En présence de pathologies du sommeil, il est important d’étudier ses causes et d’évaluer une voie thérapeutique avec votre médecin.

Très souvent, cependant, les troubles qui causent une mauvaise qualité du sommeil peuvent être résolus améliorer nos habitudes de vie et nos habitudes alimentaires.

Les règles pour une bonne hygiène du sommeil

Notre comportement pendant la journée, et particulièrement pendant les heures précédant le lit, affecte la qualité du sommeil .

En effet, notre tendance à perpétuer un comportement inadéquat, qui peut causer de l’insomnie, est maintenant largement documentée.

Pour améliorer la qualité du sommeil, alors, nous devrions d’abord apprendre à suivre quelques règles de base de l’hygiène du sommeil.

Voyons ce qui :

  1. Créez un environnement conçu pour dormir, en évitant de placer des appareils électroniques (TV, ordinateur) ou d’autres éléments qui ne sont pas dédiés au sommeil dans la chambre. Il est également important d’avoir un matelas confortable, une température adéquate (ni trop froid ni trop chaud) et le bon degré d’obscurité et de silence ;
  2. Évitez de prendre des boissons à la caféine, des sodas énergétiques, de l’alcool ;
  3. Suivez une alimentation équilibrée, en évitant les repas riches en calories et en préférant la consommation de pâtes et de riz aux aliments protéinés ;
  4. Évitez de fumer dans les heures dusoir (mieux vaut arrêter complètement !)
  5. ; Dans la mesure du

  6. possible, il est recommandé d’éviter les siestes en plein jour, et encore plus dans les heures précédant le lit ; Effectuer
  7. une

  8. activité physique, ce qui affecte l’augmentation de la température corporelle, la sécrétion de mélatonine et le niveau de relaxation ;
  9. Chaud bain combine le sommeil, mais pas lorsqu’il est effectué juste avant le coucher. Il est préférable de le faire quelques
  10. heures avant le coucher ; Évitez d’étudier, de travailler à l’ordinateur, de jouer à des jeux et d’utiliser un appareil électronique (p. ex. smartphone) ;
  11. Il est important d’ essayer d’aller dormir et toujours se réveiller en même temps, afin d’ajuster l’organisme.

Comme vous le voyez, notre comportement peut aggraver ou améliorer la qualité du sommeil .

En suivant ces règles simples d’hygiène du sommeil , vous pouvez prévenir les troubles du sommeil potentiellement pathologiques.

En cas d’insomnie chronique, il est recommandé de consulter un spécialiste .